A l’occasion de la Journée Mondiale du Lavage des Mains, on vous partage notre mode opératoire professionnel pour un lavage des mains réussi. Suivez le guide !

Etape 1 : Placez une dose de savon au creux de vos mains mouillées
Etape 2 : Frottez vos paumes des mains entre elles
Etape 3 : Frottez le dessus de vos mains
Etape 4 : Frottez entre vos doigts entrelacés
Etape 5 : Frottez vos pouces et la base de votre pouce
Etape 6 : Frottez vos articulations et vos ongles
Etape 7 : Frottez vos poignets
Etape 8 : Rincez vos mains et vos poignets
Etape 9 : Séchez correctement

À la maison ou au boulot, affichez les bons gestes et partagez les bonnes pratiques avec votre entourage !
Télécharger l’affiche : Lavage des mains en 9 étapes

Bonus : 14 chiffres sur l’hygiène des mains qui font réfléchir

Notre premier chiffre souligne l’importance de se laver les mains régulièrement : 80 % des infections sont transmises par les mains. D’ailleurs lorsqu’une personne malade se mouche ou éternue, on retrouve dans ses mains entre 10 000 et 1 million de virus. Pourtant se laver les mains peut prévenir environ 30% des maladies liées à la diarrhée et environ 20% des infections respiratoires comme le rhume. Un bon nettoyage des mains de 30 secondes, permet d’éliminer 99,99% des bactéries. Mais attention au séchage car des mains humides sont 1 000 fois plus susceptibles de répandre les bactéries que des mains sèches. Pourtant, presque 62% des hommes et 40% des femmes ne se lavent pas les mains en sortant des toilettes. Et dans notre quotidien, quels sont les points de contact les plus sensibles ? Premièrement, notre téléphone mobile pourrait contenir, en moyenne, plus de 17 000 bactéries selon des chercheurs estoniens. Ensuite, le volant de notre voiture contient à lui seul 800 bactéries au centimètre carré. Belle performance aussi pour les billets de banque qui contiennent 26 000 bactéries chacun. Du côté des poignées de pompes à essence, on dénombre 12 000 fois plus de germes que sur une cuvette de toilettes. Mais le record est détenu par les sacs à mains avec leurs 64 500 bactéries par centimètre carré.

Sources :
Etude Institut national de prévention et d’éducation pour la santé et Santé publique France.
Etude menée par les Hôpitaux universitaires de Genève
Etude sur l’eau de l’Unicef de 2015
Etude menée par l’université d’Arizona
Etude d’Initial Washroom Hygiene

1 Commentaire

  • Lucie
    Posted 16 octobre 2019 15 h 04 min 0Likes

    Sympa l’affiche pdf a télécharger. Merci ça tombe à pic pour le débit de l’hiver !

Ajouter un commentaire

ut risus tristique Aliquam sem, dictum consectetur mattis ipsum Praesent